Vous êtes ici : Accueil > Archives > 2011-2012 > Le Temps > Comment mesurer le temps passé sur les vélos dans la cour ?
Publié : 16 décembre 2011

Comment mesurer le temps passé sur les vélos dans la cour ?

LANCEMENT DU DEFI :

Novembre, groupe collectif

-Ce, matin, j’ai apporté la photographie suivante.

Que voit’on ? -On voit des enfants qui jouent dans la cour. -Moi, je vois Charlotte. -Et moi je vois Matilde..
- mais c’était quand j’étais petite…Je fais de la trottinette.

-Maintenant, imaginez ce que Charlotte et Matilde peuvent se dire ?

- Prête-moi ton vélo….
- Tu l’as eu longtemps.
Et comment pourrions nous faire pour savoir si un enfant a eu longtemps ou pas longtemps le vélo ? -T’as qu’à regarder ta montre, frapper dans tes mains.
- On prend une pendule et tu regardes la pendule.
Alors nous irons tout à l’heure dans la cour essayer de se prêter le vélo et vous regarderez la pendule..

Dans la cour Un groupe s’installe sur les vélos et un autre regarde la pendule. On se met d’accord au préalable .
- Quelle aiguille on va regarder ?
-La rouge, celle qui tourne vite.. A quel moment les enfants qui sont sur le vélo devront descendre ? -Quand l’aiguille sera sur le 5… -Et comment fera t’on pour leur dire que c’est fini ? -On criera « STOP ». On réalise l’expérience et on la renouvelle. Le numéro sur lequel la trotteuse s’arrête varie , et les enfants sont parfois juste assis sur le vélo qu’ils doivent descendre et le laisser aux autres… -Des fois, on reste longtemps sur le vélo et d’autres non…
- Que faudrait’il faire pour rester sur le vélo le même temps ? -Il faut regarder toujours le même numéro. - Et quel numéro ? -Le 1 et le 2.

On renouvelle l’expérience, le temps paraît plus équitable pour chacun des groupes.

En classe, groupe collectif.

On cherche ensemble de quelle autre façon nous pourrions mesurer le temps passé sur le vélo parce que ce n’est pas facile de toujours surveiller la pendule.
- Est-ce que vous connaissez des objets qui servent à mesurer le temps ?
- Oui, moi j’en connais un, c’est le sablier ? On en a un dans la classe que tu as fabriqué l’année dernière… -Et comment ça marche ? -Le sable il coule et après c’est fini. Je montre aux enfants le sablier de la classe. On observe l’écoulement du sable. Puis on cherche ce qu’on pourrait faire pendant le temps d’écoulement du sablier.
- sauter
- lire une histoire
- se reposer
- faire un puzzle
- jouer à un jeu
- aller dans la cour et revenir
Les différentes propositions des enfants seront vérifiées dans la semaine qui suit …

En classe groupe collectif

Les enfants de la classe voisine ont rapporté de la maison plusieurs objets qui servent à mesurer le temps. Ils nous les ont prêtés. Est-ce que vous connaissez certains de ces objets ?

oui, moi je vois une montre. –et moi une pendule comme dans la classe. -Ils sont ronds et ont des traits.Les traits s’appellent des aiguilles. Il y a aussi un réveil.. Il est comme la pendule mais plus petit. Il sert à quoi le réveil ? Il sonne le matin. C’est pour nous réveiller.- Il y a aussi des sabliers mais plus petits que le tien.

Je propose de tourner les sabliers et de faire la course des sabliers. Ils ne finissent pas tous en même temps et nous les classons par ordre de durée..

Du moins vite ………… au plus vite

Il y a aussi deux autres objets que les enfants ne connaissent pas : le chronomètre et le minuteur ou la minuterie

Nous convenons ensemble que l’objet le plus facile à fabriquer pour mesurer le temps est le sablier.

Observation du sablier et réalisation des sabliers par petits groupe de 6 ou 7.

De quoi avons-nous besoin pour faire un sablier ?- Il faut deux bouteilles.
- du sable.
- du scotch.
Est-ce qu’on peut mettre autre chose que du sable dans le sablier ?- du sucre
- du poivre
- de la farine
- du maïs
- du sel
- de la semoule
Les enfants vont chercher le matériel nécessaire et se mettent au travail.. réalisation du sablier avec de la farine

Ils remplissent le sablier d’abord avec les mains puis s’aperçoivent assez vite que ce n’est pas pratique : ils réclament des cuillères… Les enfants habiles s’en sortent bien mais les autres en versent à côté.

Dîtes moi quel outil nous pourrions utiliser pour remplir la bouteille sans en mettre à côté ?- l’entonnoir. les enfants connaissent cet outil car nous l’avons déjà utilisé dans le bac à graines.

Nous scotchons les deux bouteilles l’une sur l’autre sans mettre de bouchon puis nous testons les sabliers. On s’aperçoit qu’ils coulent tous très vite.

Que faut t’il faire pour qu’ils coulent moins vite ? Il faut mettre un bouchon. On réalise l’expérience sur un sablier. Il ne coule pas. Oui mais il faut faire un trou dedans . Je propose alors des bouchons percés avec des trous assez conséquents.
-  Le mien ne coule pas bien. Il faut que je tape dessus.
-  Le mien coule vite.

Les sabliers sont posés dans le coin regroupement et les enfants les manipulent librement.

Puis nous représentons nos sabliers.

Word - 1.1 Mo

Dehors groupe collectif.

Nous testons les sabliers sur les vélos dans la cour . Celui qui nous convient le mieux est celui qui est réalisé avec du sable… C’est celui qui dure le plus, mais pas encore assez longtemps. Que faudrait’il faire pour que le sablier dure plus longtemps ? Il faut faire un trou plus petit .

En classe, nous prenons un bouchon avec un trou plus petit,

Le sable commence à couler mais s’arrête. Pourquoi ?

-Parce qu’il doit y avoir dans le sable des petits cailloux qui bloquent.Comment allons-nous enlever ces cailloux ? -Avec la main.
- Avec une cuillère.

En atelier les enfants enlèvent les cailloux ; ils en trouvent, mais c’est un travail assez long ….Je leur propose d’utiliser un objet qui nous permettrait d’aller plus vite : le tamis.

Tout le sable passe au travers sans laisser de cailloux… -Les trous sont trop gros.

En groupe classe

Edwine propose d’apporter son tamis qui aurait des trous plus petits…Voici le tamis d’Edwine et tous les cailloux que nous avons retirés…

Nous essayons de nouveau le sablier… -Il bloque encore. Les enfants regardent à l’intérieur de la bouteille. Il y a encore des gros morceaux qui bloquent…J’en vois !!Nous tamisons à nouveau le sable et trouvons de nouveaux cailloux. Puis nous remontons le sablier:il fonctionne enfin !!!Il coule sans s’arrêter et dure longtemps.

Dernière étape

En récréation nous allons tester le sablier. Nous nous mettons d’accord sur le signal sonore qui indiquera aux enfants qu’il est temps de laisser son vélo aux copains : la cloche

Au retour en classe certains enfants ont trouvé que le sablier durait trop longtemps…(environ 10 minutes) Que pourrions- nous faire pour qu’il dure moins longtemps ? Il faut en faire un autre. Mais on a déjà eu du mal à bien faire couler celui-ci !! Est-ce qu’on ne pourrait pas faire quelque chose sur celui-ci ? Il faut enlever du sable

La moitié du sable Jusqu’à là. me montre une enfant qui enlève visuellement la moitié du contenu de la bouteille. Nous scotchons ensuite le sablier.

Nous retournons le tester dans la cour. La durée nous convient. Nous avons enfin réussi !!

Word - 1.1 Mo
représentation des sabliers