Vous êtes ici : Accueil > Archives > 2012-2013 > l’ombre GS CP evrunes
Publié : 31 mai 2013

l’ombre GS CP evrunes

ETAPE 1 : OBSERVATION DES OMBRES

A-a)Dans la classe : les jours de soleil .

Les enfants voient l’ombre de la maîtresse sur la tableau ou sur le mur le matin, mais pas le soir. "C’est parce que le soleil change de côté" Quand le soleil est à droite l’ombre est à droite"

Ils observent les ombres des objets de la classe, sur les tables, sur les murs , sur le sol.

Ils jouent avec leurs mains pour faire des ombres sur la table. On peut faire un loup avec ses mains .

b)Dans la classe lorsque le vidéoprojecteur est allumé,on voit l’ombre de la maîtresse lorsqu’elle passe devant le vidéoprojecteur. L’ombre est sur le mur.

B-Dans la cour, lorsqu’il y a du soleil

Les Cp ont des ombres plus grandes parce qu’ils sont plus grands

JPEG - 41.5 ko

C’est quand on est loin que l’ombre est plus grande. Les ombres elles n’ont pas de couleur . Quand on bouge , l’ombre bouge . Avec l’ombre, on dirait qu’on est sur la table de ping pong

Conclusion : Pour voir l’ombre, il faut du soleil ou de la lumière.

Consigne : Dessiner l’ombre des différents objets. Il faut faire la forme et colorier en noir.

ETAPE 2 : JOUER AVEC LES OMBRES.

A-Comment faire pour avoir son ombre sur le tableau un matin où il y a du soleil ?

Il faut se mettre devant le tableau . Un enfant vient devant le tableau , mais l’ombre est sur le mur . Il faut se pousser vers la droite Les élèves déterminent par tâtonnement un endroit précis de la classe pour avoir son ombre sur le tableau. Lors des différents essais , les élèves remarquent que parfois on voit le nez . Comment faire pour voir le nez sur l’ombre ? Il faut regarder vers la cour.

B-Comment faire pour avoir son ombre sur le tableau , un jour où il n’y a pas soleil ?

Il faut se mettre devant le tableau :Un enfant vient devant le tableau mais on ne voit aucune ombre. Il faut ouvrir un rideau. Un enfant ouvre le rideau mais aucune ombre. Y’a pas assez de lumière Il faut ouvrir la porte.Un enfant ouvre la porte mais aucune ombre Il faut plus de lumière : Il faut allumer les lumières .On allume mais pas d’ombre sur le tableau. Il faut la lumière du vidéoprojecteur :On allume le vidéoprojecteur mais aucune ombre. Il faut se mettre devant le vidéoprojecteur : Un enfant vient devant le vidéoprojecteur mais aucune ombre. On est trop petit La maîtresse baisse le vidéoprojecteur . On voit une ombre mais elle set sur le mur . Il faut bouger le vidéoprojecteur :

Conclusion : Pour voir son ombre sur le tableau , on se met près de la table lorsqu’il y a du soleil. Sinon , on allume le vidéoprojecteur et on se met devant .

C- Comment bien voir les ombres ?

Un matin, dans la classe, les lumières ne sont pas allumées, il n’y a pas de soleil , et on voit des ombres .... mais elles ne sont pas bien distinctes. Pourquoi ce matin, les ombres sont moins visibles ? C’est parce qu’il n’y a pas de soleil . Il n’y a pas de lumière. A certains endroits de la classe, les ombres sont plus visibles . Là où il y a un peu de lumière , on voit mieux l’ombre.

On ferme les rideaux , on ouvre les rideaux, on allume seulement une partie des lampes, on allume toutes les lampes . A chaque fois , on observe les ombres de nos mains , dans la classe, sur les tables .

Conclusion : On voit des ombres même s’il n’y a pas beaucoup de lumière. Mais on les voit mieux lorsqu’il y en a beaucoup

ETAPE 3 :FABRIQUER DES OMBRES

A- A partir de l’album : La petite souris qui cherche un ami.

1-Présentation d’un film d’ombres chinoises. 2-Raconter l’ histoire de l’album avec des ombres . Il faut dessiner les animaux de l’histoire  : Après avoir fait la liste des animaux , les enfants les dessinent sur une grande feuille . Il faut découper les animaux et les mettre devant le vidéoprojecteur. Les enfants choisissent les dessins qui seront utilisés.

Les animaux sont placés devant le vidéoprojecteur pour obtenir une ombre sur le mur . Difficultés rencontrées : Une élève voulait absolument l’ombre de l’album et des animaux pour raconter l’histoire : "Il faut mettre les animaux dans le livre" . Elle met une feuille pour faire l’ombre de l’album , puis elle met un animal dessiné devant la feuille, puis derrière la feuille , à côté de la feuille . Conclusion : Pour voir l’ombre de l’animal , il faut qu’il soit tout seul , rien devant, rien derrière. Si on veut voir les ombres de 2 objets , il faut qu’ils soient à côté l’un de l’autre.

Comment positionner les animaux pour respecter les contraintes imposées par l’histoire ? L’oiseau doit être aussi petit que la souris mais il doit être sur le dos du crocodile qui lui doit être plus grand que les 2 autres animaux .La souris doit être plus petite que tous les animaux. Après plusieurs essais , les élèves remarquent que la souris doit être loin de la lampe. Si on la rapproche de la lampe , elle devient plus grosse. Conclusion : L’ombre devient plus grande lorsqu’on rapproche l’objet de la lampe.

.

Avec les photos des ombres et l’enregistrement des voix, nous avons réalisé un photorécit.

B-Utilisation de la lampe de poche

Dessiner les ombres faites par un objet . Il ne faut pas bouger la lampe lorsqu’on dessine . On ne peut pas dessiner toutes les ombres car il y en des trop grandes . On obtient différentes ombres . "Si on met , la lampe à droite, l’ombre est à gauche et si on met la lampe à gauche, l’ombre est à droite. Si on bouge la lampe, l’ombre bouge Conclusion :L’ombre bouge si on bouge la lampe.

C- L’ombre de nos mains Devant le vidéo projecteur , les élèves font des ombres avec leurs mains et les dessinent . Conclusion : On obtient des ombres différentes ; ça dépend comment on met les mains . Lorsqu’on bouge nos mains , les ombres bougent ?

portfolio